logo-Vcourtage.fr
courtier pret immobilier assurance brest
ACCOMPAGNEMENT, PERFORMANCE,
PROFESSIONNALISME ET ACCESSIBILITÉ

 

courtier pret immobilier brest

Acheter en 2024 : une bonne idée ?

Vous aviez mis en suspens votre projet d’achat immobilier à Brest en 2023 ? La tendance à la baisse des taux d’emprunt vous interpelle et vous vous demandez si le moment de rappeler votre agent immobilier est venu ? Entre les mesures prises par la BCE et la dissolution de l’Assemblée nationale en juin, les informations sont multiples et parfois contradictoires. Établir une prévision sur les taux immobiliers en 2024 est un exercice difficile. Alors, est-ce vraiment le moment d’acheter ? Nous faisons le point pour vous.

La baisse des taux de crédit en 2024 : pourquoi ?

crédit photo : freepik - baisse des taux

 

La Banque centrale européenne (BCE) s’est réunie le 6 juin 2024 avant d’annoncer une baisse de ses taux directeurs à 3.75 %. Pourquoi cette baisse annonce influence-t-elle les taux d’emprunt pour les achats immobiliers ?

 

En réalité, le principal taux directeur est utilisé lors des emprunts de liquidités des banques commerciales à la BCE. Il oriente donc logiquement le taux d’emprunt accordé aux clients de ces mêmes banques commerciales.

 

Depuis le début de l’année, les banques cherchent à reconquérir leurs clients pour relancer le marché de l’immobilier. Elles accordent plus de prêts aux acquéreurs. Cette baisse significative des taux directeurs est donc un argument favorable qui devrait les aider dans leur objectif.

 

Vous vous interrogez sur les banques à solliciter dans le cadre de votre projet d’achat immobilier ? À Brest, VCOURTAGE s’appuie sur un réseau de partenaires bancaires choisis pour leur compétitivité.

 

 

 

Vous avez également entendu que l’impact sur le taux qui pourrait vous être accordé n’est pas forcément si intéressant qu’il y paraît ? En effet, cette baisse du taux directeur était attendue et a déjà été anticipée par les marchés financiers. À cela, s’ajoute un événement politique qui n’était, quant à lui, pas prévu.

Dissolution de l'Assemblée nationale : un impact sur la baisse des taux ?

Le 31 mai 2024, la note qui évalue la qualité de la dette française a été abaissée par l'agence de notation américaine Standard & Poor’s. Tout comme la baisse des taux directeurs de la BCE, cet élément avait été anticipé par les marchés financiers. L’impact de cet événement sur les taux de crédit est donc moindre.

 

dissolution assemblee nationale - crédit : freepik - photoangel

 

En revanche, l’annonce de la dissolution de l’Assemblée nationale est une surprise. Cet événement apporte de l’incertitude dans un contexte de baisse des taux et de reprise de confiance. Mais alors, les taux proposés par les banques vont-ils augmenter ?

S’il est difficile d’apporter une réponse claire à cette question, il est possible d’imaginer deux scénarios bien distincts :

  • Une poursuite de la baisse des taux, si les banques ne tiennent pas compte des derniers événements politiques ;
  • Une stabilité des taux pour les banques qui suivent l’évolution du taux des Obligations assimilables au Trésor (OAT), c'est-à-dire les emprunts émis par l’État pour son financement.

 

 

Quoi qu’il en soit, les alliances politiques à venir auront certainement des conséquences plus durables sur la tendance des taux en matière d’emprunt immobilier.

Prévision des taux immobiliers : Faut-il acheter en 2024 ?

Incertitudes et attentisme : le marché immobilier est en suspens. Si les acteurs du secteur sont dans l’attente de décisions et orientations politiques, force est de constater que les banques continuent de proposer des taux intéressants. Certains partenaires bancaires poursuivent leur baisse des taux tandis que d’autres préfèrent adopter le statu quo. Leur objectif de reconquête étant toujours en ligne de mire, les banques adoptent des stratégies commerciales diverses.

 

Certains prêteurs offrent des taux compétitifs pour certains profils d’acheteurs alors que d’autres valorisent des durées de prêts spécifiques.

Rappelons également que plusieurs éléments plaident en faveur d’un achat immobilier en 2024 :

  • La possibilité d’emprunter sur 27 ans ( 2 ans de période de préfinancement) dans le cas de l’achat d’un bien dans l’ancien avec une enveloppe budgétaire dédiée aux travaux équivalente à 10 % du bien.
  • Un taux d’usure actuellement fixé à 6 %, favorisant ainsi les transactions bancaires.

 

Un dossier solide a donc toutes les chances d’être financé dans de bonnes conditions. Si votre revenu, votre projet ou votre apport constituent des avantages pour votre demande de financement, rendez-vous chez votre courtier ! Et si vous n'avez encore jamais contacté un courtier en prêt immobilier ? Nous vous avons concocté un article dédié à la préparation d’un rendez-vous chez cet expert en crédit.

 

L’enchaînement d’événements financiers et politiques engendre de l’incertitude et une prévision des taux immobiliers malaisée. Pourtant, que la tendance soit à la baisse ou à la stabilité, les taux actuels et la volonté de reconquête des banques plaident en faveur de l'achat immobilier en 2024. Vous souhaitez accorder toutes ses chances à votre demande de financement ? Les courtiers VCOURTAGE se positionnent à vos côtés pour valoriser votre dossier auprès de partenaires bancaires choisis.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Article rédigé par :

 

Aurélie VAUTRIN, Gérante du cabinet VCOURTAGE à Brest, experte en prêt professionnel et immobilier depuis 2017.



L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter